Conseil

Audit du Chiffre d’Affaires (sur 10 ans) : récupérer les produits non facturés, les manques à gagner, les encaissements non lettrés ou non recouvrés
  • Détecter, dimensionner et mettre en place un plan d’action pour recouvrer les marges cachées passées et futures.
  • Vous appuyer pour assurer le surplus d’activité avec des professionnels en délégation dans votre entreprise.
  • Mettre en place de tableaux de bord de gestion de la réduction du DSO et les matrices de décisions de crédit.
  • Optimiser la politique de crédit : CGV, contrôle de saisonnalité, limites de crédit, blocages de commandes, rush de facturation, délais de paiement, adéquation avec la stratégie commerciale, etc…
  • Former les agents de recouvrement aux outils, méthodes proactives et à la négociation psychologique.
  • Sensibilise l’entreprise à la « culture cash ».
  • Remettre un rapport de fin de mission exhaustif permettant d’identifier la consommation de cash.
  • Réviser les contrats fournisseurs et le sourcing des achats.
Externalisation : Faire face à la pression sur les coûts tout en améliorant l’expertise, la centralisation de l’information et les technologies
  • Analyser les objectifs, l’organisation et le dimensionnement du service crédit.
  • Proposer et mettre en œuvre une solution de Centre de Services Partagés reliée à l’entreprise pour optimiser le coût de gestion du poste client.
  • Optimiser la politique de crédit : CGV, contrôle de saisonnalité, limites de crédit, blocages de commandes, rush de facturation, délais de paiement, adéquation avec la stratégie commerciale, etc…
  • Mettre en place un financement spécifique du poste client par des solutions de partenariat en affacturage, assurance crédit, titrisation, négociation de garanties, etc…
  • Valoriser et optimiser la performance du processus en contrôlant la qualité et la performance des prestataires externes (SSII, consultants, agences de recouvrement, etc…)  et auxiliaires de justice (avocats, huissiers, greffiers, etc…).
  • Assurer la veille juridique et l’intelligence économique sectorielle.